Champignons – quels sont-ils?

Les champignons sont des organismes vivants qui sont étroitement liés aux plantes et plus étroitement liés aux animaux, mais plutôt différents de ces deux groupes.

Les champignons peuvent être reconnus par les cinq caractéristiques suivantes:

(1) Les cellules des champignons contiennent des noyaux avec des chromosomes (comme les plantes et les animaux, mais contrairement aux bactéries).
(2) Les champignons ne peuvent pas faire de photosynthèse (ils sont hétérotrophes, comme les animaux)
(3) Les champignons absorbent leur nourriture (ils sont osmotrophes)
(4) Ils développent principalement des corps très diffus constitués d’un réseau de diffusion de filaments très étroits, tubulaires et ramifiés appelés hyphes. Ces filaments exsudent des enzymes et absorbent les aliments à leurs pointes de croissance. Bien que ces filaments soient très étroits, ils sont collectivement très longs et peuvent explorer et exploiter les substrats alimentaires très efficacement.
(5) Ils se reproduisent généralement au moyen de spores, qui se développent sur et sont libérées par une gamme de structures uniques (telles que les champignons, les champignons de coupe et de nombreux autres types de fructifications microscopiquement petites).

Les organismes qui présentent les cinq caractéristiques décrites ci-dessus peuvent être trouvés dans deux des sept royaumes vivants – ils constituent l’ensemble du royaume Eumycota ou de véritables champignons, dont les parois cellulaires (les parois des hyphes) sont constituées en grande partie de chitine (comme le exosquelettes d’insectes); et une partie du royaume Chromista, dont les parois cellulaires sont faites de cellulose (comme les plantes), et qui comprennent également les algues brunes – fucus et kelps (tous ces Chromista, bien qu’ils puissent sembler très différents, ont des cellules de natation similaires avec deux flagelles à une étape de leur vie). Pour lire un compte rendu plus complet des royaumes vivants, cliquez ici.


Source de la page: http://www.mycolog.com/fungus.html
Traduit par Mathilde Guibert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *