Surveillance du développement temporel et de la guérison des ulcères du pied diabétique


Motivation


Cette étude combine l’imagerie hyperspectrale non invasive avec notre modèle optique de peau validé expérimentalement (Yudovsky et Pilon, 2009) et l’algorithme inverse (Yudovsky et Pilon, 2010) pour surveiller les pieds diabétiques de deux patients représentatifs. Il vise à observer les changements temporels de l’épaisseur épidermique locale et de la concentration d’oxyhémoglobine et à mieux comprendre la progression de la formation et de la guérison de l’ulcère du pied. L’ulcération du pied est une comorbidité débilitante du diabète qui peut entraîner une perte de mobilité et une amputation. L’inflammation et la nécrose préviennent l’ulcération et peuvent entraîner des changements dans la peau avant l’ulcération et pendant la cicatrisation de l’ulcère qui affectent l’apport et la consommation d’oxygène.


Approche


L’imagerie hyperspectrale des pieds de deux patients diabétiques a été réalisée avant, pendant et après le développement d’un ulcère du pied. Des études antérieures sur la formation d’ulcère du pied diabétique utilisant l’imagerie hyperspectrale ont limité leur analyse aux changements circulatoires tels que la différence des concentrations d’oxyhémoglobine et de désoxyhémoglobine obtenues à partir d’images hyperspectrales recueillies immédiatement avant la formation de l’ulcère du pied ou immédiatement après la guérison de l’ulcère. La présente étude a examiné les changements temporels observés avant que l’ulcère ne devienne apparent à l’œil nu jusqu’à ce qu’il guérisse et se ferme. Les variables d’intérêt étaient l’épaisseur épidermique locale, la déhoxyhémoglobine, l’oxyhémoglobine, ainsi que la saturation en oxygène.


Surveillance non invasive de la cicatrisation d’un ulcère du pied diabétique



Conclusion


Cette étude a montré que l’épaississement épidermique et la diminution de la concentration d’oxyhémoglobine peuvent être détectés de manière non invasive avant l’ulcération aux sites pré-ulcératifs. L’algorithme a également pu observer une réduction de l’épaisseur de l’épiderme combinée à une augmentation de la concentration d’oxyhémoglobine autour de l’ulcère lors de sa guérison et de sa fermeture. Cette méthodologie peut être utilisée pour la prédiction précoce de l’ulcération du pied diabétique en milieu clinique.


Les publications


D. Yudovsky, A. Nouvong, K. Schomacker, and L. Pilon, 2011. Monitoring Temporal Development and Healing of Diabetic Foot Ulcer Using Hyperspectral Imaging, Journal of Biophotonics, Vol. 4, No. 7–8, pp. 565–576. doi: 10.1002/jbio.201000117.

D. Yudovsky and L. Pilon, 2011. Retrieving Skin Properties From In Vivo Diffuse Reflectance Measurements on Human Skin, Journal of Biophotonics, Vol. 4, No.5, pp.305-314, doi: 10.1002/jbio.201000069.

D. Yudovsky, A. Nouvong, K. Schomacker, and L. Pilon, 2011. Assessing Diabetic Foot Ulcer Development Risk with Hyperspectral Tissue Oximetry, Journal of Biomedical Optics, Vol.16, No.2, 026009. doi: 10.1117/1.3535592.

D. Yudovsky and L. Pilon, 2010. Modeling of Local Excitation Fluence Rate and Florescence Emission in Absorbing and Strongly Scattering Multilayered Media. Applied Optics, Vol. 49, No. 31, pp. 6072–6084. doi: 10.1364/AO.49.006072

D. Yudovsky , A. Nouvong, and L. Pilon, 2010. Hyperspectral Imaging for Diabetic Foot Wound Care, Journal of Diabetes Science and Technology, Vol.4, No.5, pp. 1099-1113.

D. Yudovsky and L. Pilon, 2009. Simple and Accurate Expressions for Diffuse Reflectance of Semi-Infinite and Two-Layer Absorbing and Scattering Media, Applied Optics, Vol. 48, no. 35, pp. 6670-6683. Selected to appear in The Virtual Journal for Biomedical Optics,Vol. 5, No.1, January 4, 2010. doi: 10.1364/AO.48.006670


Source de la page: http://www.seas.ucla.edu/~pilon/TemporalUlcerDevelopment+Healing.htm
Traduit par Mathilde Guibert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *